PETITS POIS AU LARD

PETITS POIS AU LARD dans cuisine petit-pois

Je fais mon retour avec une recette de saison. Si simple et rapide

Faites revenir dans du beurre du lard coupé en gros dés. Quand il est bien roux, mettez vos pois épluchés, sautez-les plusieurs fois, ajoutez un bouquet de persil, poivre, sel, et un peu d’eau chaude. Laissez-les mijoter jusqu’à qu’ils soient cuits. Otez le bouquet et servez. On peut ajouter un peu de sucre.

BON APPÉTIT

RECETTES DE CUISINE D’AUTREFOIS : LES MENUS EN JUILLET

Pendant ce mois, les légumes sont en abondance ainsi que les fruits, exception faites pour les pêches et les raisins.

La volaille et le poisson comme en juin.

 

DÉJEUNERS :

Œufs durs à la sauce blanche

Poulet rôti

Choux-fleurs sauce tomate

RECETTES DE CUISINE D'AUTREFOIS : LES MENUS EN JUILLET dans cuisine pub8-211x300

Gâteau de riz*

Dessert

 

 

Œufs à la coque

Matelote d’anguilles

Pois au lard*

Dessert

 

Harengs frais sauce tartare

Rognons de mouton en brochette

Macédoine de légumes

Dessert

 

Pommes de terre en robe de chambre

Grenouille à la poulette

Aubergines farcies*

Dessert                                                                                                                                                                                                                                                pub10-211x300 cuisine dans découverte

 

DINERS

Potage Crécy*

Pied de veau à la vinaigrette

Dinde rôtie

Œufs à la neige*

Dessert

 

Potage semoule au gras

Lapins en capilotade

Foie de veau en papillotes

Petits pois au sucre

Savarin

Dessert

 

Potage jardinière

Omelette aux champignons

Tomates farcies

Rôti de veau

pub12-219x300 découverte dans dessert

Salade

Dessert

 

Soupe aux choux-fleurs à l’oseille

Bifteck cresson

Veau Marengo

Pommes de terre farcies*

Salade

Dessert

 

 

Les recettes ayant une astérisque sont ou seront bientôt sur le blog.

bon-appetit2 dessert dans recette

 

SOLE FRITE OU GRILLEE

SOLE FRITE OU GRILLEE dans cuisine poisson1Les plats sur lesquels on sert la friture doivent être chauds.

Ecaillez, videz, lavez et essuyez votre sole avec un linge blanc, enlevez la peau du dos, fendez-la par le dos jusqu’à l’arête, saupoudrez-la de farine, mettez-la dans une friture bien chaude et faites-la frire jusqu’à ce qu’elle soit bien ferme, retirez-la, saupoudrez-la de sel fin, et servez-la sur un plat couvert d’une serviette, avec une garniture de persil.

 

SOLE GRILLÉE :

Prenez deux bonnes soles fraîches, retirez-en la peau noire, fendez-les de ce côté sur la longueur, assaisonnez, trempez-les dans des œufs battus et panez-les, trempez-les dans du beurre fondu et faites-les griller dix-huit minutes à feu modéré, en les retournant et les humectant à l’aide d’un pinceau. Servez avec des citrons coupés ou avec une sauce pour poisson.

bon-appetit1 cuisine dans poisson

 

 

 

CONCOMBRES FARCIS

CONCOMBRES FARCIS dans cuisine concombreLe concombre est une sorte de fruit allongé, arqué ou cylindrique. Aqueux et fades de leur nature, les concombres exigent un bon assaisonnement. Il y en a plusieurs sortes, les blancs sont les plus estimés. On doit les choisir lourds par rapport à leur grosseur. Ils se mangent crus et cuits. Pour les manger crus en salade, ils faut les peler, les couper transversalement en tranches minces, ôtez les pépins et les mettre à dégorger avec du sel. Lorsqu’ils sont égouttés, faites-les mariner plus ou moins longtemps, selon votre goût, avec sel et vinaigre, et assaisonner à l’huile ou les mélanger à des pommes de terre en salade.

LA RECETTE :

Pelez vos concombres, coupez le bout du côté de la queue et videz-les avec un couteau rond.

concombre1 concombre dans découverte

Remplissez-les d’une farce cuite, soit de viande, soit de poisson ou de godiveau, enveloppez-les d’une barde de lard et mettez-les dans une casserole avec bouquet garnie et un peu de bouillon, laissez-les cuire à petit feu. Quand ils sont cuits, retirez-les, tenez-les chaudement, faites réduire le jus de cuisson, liez-les avec un peu de fécule, et servez-le sous les concombres que vous arroserez d’un jus de citron. Si vous ne bardez pas vos concombres, enveloppez-les chacun d’un linge, mettez-les dans une casserole large avec du beurre.

bon-appetit cuisine dans légume

 

RECETTES DE CUISINE D’AUTREFOIS : LES MENUS EN JUIN

Légumes : épinards, oseille, tomates, rhubarbe, brocolis, aubergines, asperges, concombres, haricots verts, petits pois, fèves du marais, carottes, navets, artichauts, pommes de terre.

Toutes viandes de boucherie

Volailles : dindonneaux, pigeons, chapons, poulardes.

Toutes les espèces de poissons.

Fruits : melons, amandes, cerises, fraises, groseilles.

DEJEUNERS

Tomates à la vinaigrette

Asperges sauce blanche

Chapon rôti

Haricots verts au beurreRECETTES DE CUISINE D'AUTREFOIS : LES MENUS EN JUIN dans cuisine pub10-210x300

Salade

Fruits

 

Sardines à l’huile

Limandes au gratin

Poularde rôtie

Oseille au jus

Melon

Amandes

 

Omelette aux herbes

Matelote d’anguilles

Boeuf à la mode

Salade

Dessert

 

Oeufs à la coque

Soles frites*

Ragoût de veau aux petits pois

Salade

Dessert

pub12-201x300 cuisine dans découverte

DINERS

Soupe aux choux

Bifteck au gril

Aubergines frites*

Pigeons aux petits pois

Salade

Croûte au madère*

 

Potage aux oeufs pochés

Soles au four

Culotte de boeuf braisée

Haricots verts et fèves

Salade

Pudding de cabinet

 

Soupe                                                                                                                                                                                                                                         

Artichauts vinaigrette

Rôti de boeuf

Fèves de marais

Saladepub11-222x300 découverte dans menus

Pain perdu*

 

Potage Monaco

Homard sauce mayonnaise

Caneton aux petits pois

Pommes nouvelles

Salade

Oeufs à la neige*

Les recettes des plats ayant une astérisque sont déjà en ligne ou le seront prochainement

BON APPETIT

blog56 menus dans recette

AMOUR SILENCIEUX

AMOUR SILENCIEUX dans animaux chienChacun commence à entrevoir la sacro-sainte pause de l’été : les congés.

Course aux réservations et tout le tointoin.

Mais ont-ils pensé à tout le monde ? A chaque membre de la famille ?

On n’a pas oublié les enfants ? Ni la grand-mère ? Grand-père ? Ni la belle-mère ? Le poisson rouge ? Le canari ? Le matou ? Et le toutou ?

Les enfants, on les emmène, la grand-mère et le grand-mère pourront bien se débrouiller tout seul pour si peu de temps, le poisson rouge et le canari chez la belle-mère, le voisin viendra nourrir le chat mais le toutou, il prend plus de place et ne peut pas rester tout seul si longtemps. Pension trop chère, pour certains de nos fidèles amis à quatre pattes se sera l’instant T, un aller simple destination cauchemar : l’abandon.

Je vais vous raconter une histoire, notre histoire. Celle qui allait changer toute ma vie. Celle qui remplira chaque seconde, chaque minute, chaque heure …… en instants d’amour partagé, d’échanges silencieux, de complicité …. de bonheur.

Nous nous sommes rencontrés par hasard, nos chemins se sont croisés à un moment crucial de ta vie. Le lendemain, tu partais pour un voyage sans retour : Club SPA. Tu avais 10 mois, ton regard m’a pénétré déjà tu faisais parti de moi.

J’ignorais encore toute ta pénible histoire. Offert à un enfant, ses parents avaient eu vite fait de se débarrasser de toi. Adopter par un homme, il t’avait donner tout ce qu’il pouvait de bons soins, des repas corrects mais il manquait le principal : l’éducation, la sécurité, l’équilibre.

J’allais très vite découvrir ta personnalité. Je disais de toi que tu ressemblais à un bulldozer. Je ne savais jamais comment j’allais découvrir ma maison si je devais m’absenter un moment. Très vite, j’ai du t’aménager un coin confortable à l’abri dehors en plus attaché pour éviter de retrouver mon intérieur dévasté.

Tu voulais à tout prix t’enfuir. Je n’oublierais jamais comment une nuit, tu t’es retrouvé coincé entre une fenêtre et un volet. Tu avais défoncé la vitre mais le bois lui t’a résisté. Heureusement, tu ne t’étais pas coupé.

J’ai vécu trois mois avec ton désarroi, j’étais consciente qu’il fallait en passer par là pour que tu comprennes qu’encore tu avais changé de domicile. Je n’ai jamais baissé les bras, je lisais dans tes yeux ta peur, ta détresse. J’espèrais que tu comprennes que dans mes mots, mes gestes je voulais te donner cette vie que tu méritais tant. Un jour j’ai décidé qu’il était temps que je sache si tu étais un peu plus rassuré. Miracle, tu n’avais pas bougé, tu avais compris. J’ai su que plus jamais, tu ne ressemblerais à une tornade.

Je n’ai pas oublié non plus lorsque tu as pris la fuite profitant du portail mal fermé. J’ai passé trois jours à sillonner les routes en voiture, je t’ai retrouvé, j’ai du m’arrêter,  je me suis mise à pleurer sur le volant de bonheur et de soulagement. Tu ne t’es pas fait prier pour monter, je t’ai emmené pour une visite complète chez le vétérinaire qui m’a rassuré. Tu étais épuisé mais en bonne santé.

Aujourd’hui, notre histoire dure depuis un peu plus de 8 ans. Nous n’avons plus besoin de nous parler, juste un clin d’oeil, un petit geste. Dans tes yeux, je lis ton amour. Je ne sais pas si tu te rends compte de tout ce que tu me donnes.

Tu es plus humain que certains humains. Toujours là quand j’ai besoin de toi, tu sens si bien lorsque je ne vais pas bien encore plus doux, plus tendre, plus présent. Nous avons nos conversations, je sais que tu me comprends peut-être pas tout. Avec le temps, j’ai découvert ton intelligence. Tu connais mes moindres gestes et tu es capable d’anticiper la suite. Tu m’étonnes encore chaque jour.

Lorsque d’aventure, ton élan t’amène à sauter sur mon lit, je me demande qui est le plus heureux des deux, je crois que c’est moi.

J’aurais tant de choses à dire, les mots ne suffiraient pas dire l’amour que j’ai pour toi.

J’ai banni le mot « chien » de mon vocabulaire parce que tu es bien plus que ça.

Je n’ose même pas penser quand le dernier moment sera venu, la fin d’un monde dans mon coeur.

Je vais quand même vous présenter cet être exceptionnel, c’est PACO mon berger allemand.

Au moment des vacances, pensez à votre compagnon à quatre pattes. Il vous accompagne toute l’année et parce que vous avez envie de villégiature vous l’abandonnez. Je n’aurais jamais de mots assez durs pour ceux qui sont capables d’une telle ignominie.

Faites-vous de même avec tous ceux qui vous gêne ?

Savez-vous que vous pourriez être puni par la loi ?

J’espère qu’à votre retour, vous saurez expliquer aux enfants pourquoi leur compagnon n’est plus là ?

Votre conscience ne doit pas peser bien lourd. Et votre âme est bien noire juste bonne pour l’enfer.

JE T’AIME PACO

blog44 abandon dans chien

 

RECETTES DE CUISINE D’AUTREFOIS : LES MENUS EN MAI

Les légumes : asperges, concombres, petits pois, artichauts du Midi, pommes de terre nouvelles, brocolis, épinards, oseille, rhubarbe, romaine, laitue, carottes et navets.

Volailles : canetons et pigeons nouveaux.

Toutes les viandes de boucherie.

Poissons : aloses, maquereaux. Se défier des moules en ce mois de mai.

Fruits : cerises et fraises.

DEJEUNERS :

Concombres à la vinaigrette

Bifteck au cresson

Pigeons aux petits pois

RECETTES DE CUISINE D'AUTREFOIS : LES MENUS EN MAI dans cuisine pub1

Dessert

 

Asperges sauce blanche

Maquereaux au beurre*

Rôti de porc aux pommes nouvelles

Croûtes aux fruits*

 

Quische lorraine

Veau aux carottes

Salade de laitue aux oeufs

Dessert

 

Céleri rave

Dorade au beurre

Côtelettes d’agneau

Epinards à la crème

Gâteau de riz*

pub5-200x300 cuisine dans menus

DINERS

Soupe aux choux

Escalopes de veau

Poule  au riz*

Salade

Beignets aux fraises*

 

Soupe Condé

Merlans

Pigeons rôtis au jus

Macédoine de légumes

Salade

Plum-pudding*

Fruits

 

Soupe à l’oseille*

Maquereaux Maître-d’hôtel

Bifteck au gril

pub13 découverte dans recette

Carottes à la crème

Salade de légumes

Charlotte russe*

 

 

Potage à la Reine

Homard sauce mayonnaise

Canard rôti

Pommes nouvelles

Salade

Tôt-fait*

 

Les plats ayant une astérisque sont déjà en ligne ou vont l’être très prochainement.

 

BON APPETIT                                                                                                                                                                                                        jeudi recette dans Société

 

 

PETITS POIS A LA FRANCAISE

PETITS POIS A LA FRANCAISE dans cuisine petit-poisD’ici quelques semaines, les petits pois nouveaux seront dans les jardins.

Je vous propose une recette bien de chez nous et à l’ancienne.

Maniez un litre de pois à la casserole, avec 100 grammes de beurre environ et un demi-verre d’eau. Laissez ainsi pendant huit à dix minutes, puis ajoutez bouquet de persil, sel, poivre, et encore 60 grammes de beurre. Vous pouvez aussi mettre un coeur de laitue ou de romaine, mais alors, il ne faut pas d’eau. Dans tous les cas, vous pouvez mêler des petits oignons ou de la ciboule. Faites cuire une heure en sautant de temps en temps, puis, la cuisson étant faite, liez avec beurre et farine, mettez une pincée de sucre, laissez encore une minute sur le feu, dressez en rocher et servez.

 

blog24 cuisine dans légume

 

 

SOUPE A L’OSEILLE

SOUPE A L'OSEILLE dans cuisine feu

 

 

 

Le printemps se fait attendre.

Il fait froid, la pluie tombe à averses sous les bourrasques de vent.

Un bon feu de cheminée et un bol de soupe pour se réchauffer, voilà ce que je vous propose aujourd’hui.

 

 

 

 

Mettre un morceau de beurre dans une casserole, y jeter une forte poignée d’oseille hachée, couvrir et laisser fondre l’oseille, remuer et ajouter, quand elle est bien cuite, un peu de farine pour adoucir, avant que la farine ne soit rousse, ajoutez de l’eau ou moitié lait et moitié eau, salez à point, lier avec un jaune d’oeuf, puis jeter ce bouillon définitif sur des tranches des pain saupoudrées d’un peu de poivre.

On peut faire cette soupe au gras en ne mettant pas d’oeuf, au lieu du beurre, employez de la graisse de pot au feu. Si c’est dans la saison des pois, vous pouvez en mettre dans l’oseille un instant avant d’y verser l’eau.

On peut, selon son goût, ajouter à l’oseille un peu de laitue, cerfeuil, belledame….

Cette soupe peut se faire avec des pommes de terre : votre oseille étant bien cuite dans le beurre, ajoutez-y des pommes de terre jaunes coupées en morceaux, de l’eau, sel et poivre, laissez cuire, écrasez les pommes de terre avec une cuillère et jetez le bouillon sur des tranches de pain très minces.

JE VOUS SOUHAITE BON APPETIT !!!!

POISSON D’AVRIL

 

POISSON D'AVRIL poisson-davril1Aurez-vous droit vous aussi au célèbre petit poisson dans le dos ou à la blague de l’un de vos proches ou amis ?

Un bon petit moment de rigolade en vue.

Mais connaissez-vous l’origine de cette tradition ?

Elle trouverait son origine en 1564. La légende veut qu’alors l’année aurait commencé le 1 avril (en fait le 25 mars correspondait selon le calendrier julien au Jour de l’an) avec la tradition de s’échanger des cadeaux. Mais le roi de France Charles IX décida, par l’Edit de Roussillon, que l’année débuterait désormais le 1 janvier.

Le 1 avril marque le rallongement des journées, l’arrivée du printemps.

Beaucoup de personnes eurent du mal à s’adapter au nouveau calendrier, certains n’étaient pas au courant et ils continuaient à célébrer le 1 avril selon la tradition. Pour se moquer d’eux, certains profitèrent de l’occasion pour leur remettre de faux cadeaux et leur jouer des tours. Les cadeaux que l’on s’offrait étaient le plus souvent alimentaires.

Cette date étant à la fin du Carême, période de jeûne durant laquelle la consommation de viande est interdite chez les Chrétiens, le poisson était le présent le plus fréquent.

Lorsque les blagues se développèrent l’un des pièges les plus courants était l’offrande de faux poissons.

Ainsi naquit le fameux poisson d’avril, le jour des fous, le jour de ceux qui n’acceptent pas la réalité ou la voient autrement.

 

poisson-davril-2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

12

Apdortona |
Espritdagence |
Oleattojawd |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A.P.C. de Sougueur
| Non aéroport Notre-Dame-des...
| Testoilpaint